mardi 1 septembre 2015


Rendez-vous sur la nouvelle mognoterie pour prendre connaissance du thème 46, ce mois-ci autour d'un boîte garnie selon votre choix...
Sinon piochez parmi les thèmes précédents un mot à mognoter ou une contrainte qui vous conviendraient mieux.

Vous pouvez aussi tout simplement visiter l'atelier et sélectionner quelques textes parmi plus de 220 déjà parus ! Dans ce cas, bonnes lectures ! N'hésitez pas à envoyer vos commentaires, à la suite des textes, dans les avis des lecteurs, ou sur la page facebook de la nouvelle mognoterie, de manière à faire progresser les auteurs et à les encourager !
 
***

A propos de boîte... voici la fresque éphémère en forme de poisson réalisée cet été pour les 110 ans de la Fête des Filets Bleus à Concarneau et composée de 7503 boîtes de sardines...


dimanche 9 août 2015

bois

Au détour des promenades, visions naturellement bois... à interpréter !

épave sur le fond du Minaouët

coupe de tronc sur les hauteurs de Tahiti

mercredi 15 juillet 2015

aber

Marée basse un matin dans le Nord-Finistère...


 ... au pays des abers


mardi 30 juin 2015

port

... comme port d'attache !

Concarneau - juin 2015

dimanche 26 avril 2015

merle

Voici pris sur le fait ce gentil merle noir
qui derrière ma fenêtre de l'aube jusqu'au soir
et même en pleine nuit vient chanter tant d'histoires...


"Chante beau merle chante", dit-on pour laisser causer une personne à l'envi sans avoir la moindre intention de l'écouter. Ainsi l'oiseau traîne une solide réputation de jaseur infatigable, admettons cependant que son bavardage est plutôt remarquable, varié, léger, optimiste : ne considère-ton pas le merle comme le "messager du printemps"?

Pour en savoir plus :
- Identifier les oiseaux du jardin et des parcs au printemps et en été
- Ecouter un enregistrement du merle noir
- Le merle et ses dictons

__________

"Vert des jeunes moissons, parfum des violettes, trilles de l'alouette, roulades du merle, pluie de soleil, douceur de l'air ! Quand je chantonne ces mots-là, faut-il en dire davantage pour ta louange, jour de printemps ?" (Aldebert von Chamisso de Boncourt)

dimanche 5 avril 2015

orchidée

Encore un effet silhouette, façon Zentangle...


jeudi 26 mars 2015

mars

Mars
Au bord de l'océan
Savourer les beaux jours
S'offrir un croissant de paradis


Mars
Sous le ciel changeant
S'amuser à guetter le soleil
Se moquer de la course des nuages


Mars
Au seuil du printemps
Goûter les couleurs, la lumière
Se ravir des belles humeurs de la saison

lundi 9 mars 2015


Charmée par le style et l'ambiance de Azami, paru en ce début d'année chez Actes Sud, je me suis procurée dans la foulée les précédents ouvrages de Aki Shimazaki, deux cycles composés chacun de cinq volumes courts : 

- Le poids des secrets : 1- Tsubaki, 2- Hamaguri, 3- Tsubame, 4- Wasurenagusa, 5- Hotaru

- Au coeur du Yamato : 1- Mitsuba, 2- Zakuro, 3- Tonbo, 4- Tsukushi, 5- Yamabuki

Quel bonheur de lecture ! L'auteure, née au Japon, vit à Montréal depuis plus de vingt années et écrit en français. Replaçant toujours les évènements particuliers et familiaux de ses héros ordinaires dans l'histoire de son pays d'origine, évoquant les grandes catastrophes, les guerres, les migrations et les religions, elle dit les faits, la nature ainsi que le quotidien, elle décrit les sentiments et l'intimité, tout cela d'une manière simple et si délicate que le lecteur se sent comme envoûté par les mots. Le narrateur change, on s'attache à chaque personnage, on est impatient de connaître et comprendre les parcours personnels, les choix, les drames et les faiblesses, on lit chaque chapitre en espérant le prochain, chaque petit livre en espérant la suite, on éprouve au bout de chaque série l'envie de tout relire !

Le cycle que j'ai préféré est Le poids des secrets.
Azami  est le premier élément d'une nouvelle pentalogie, à suivre donc...

dimanche 8 mars 2015

Je n'ai pas pu résister... Non, pas à la gourmandise ! Aux reflets !

Vitrine Patrick Roger, Place de la Madeleine, Paris

mardi 17 février 2015

silhouette

Toujours son profil
Captive les regards
Fier, élégant, zen


Pour réaliser ce type d'exercice, il suffit de dessiner le contour de l'animal ( mais on peut choisir un tout autre sujet ) puis on sature l'espace tout autour de la silhouette en utilisant divers motifs ( à piocher dans un répertoire de modèles ou à imaginer pour l'occasion )...

A voir, à lire également : Zentangle, bonne année 2015, regard