dimanche 22 février 2009

photos


De mes promenades, escapades ou voyages, j'aime rapporter des photos. Je suis très sensible aux paysages et les collecte plus que les portraits. Revisiter ces images me procure des sensations agréables.
Je les trouve belles, tout simplement. Mais l'idée en est toute personnelle, toute relative, liée à mes souvenirs, et je comprends que ce qui me touche peut tout à fait laisser d'autres personnes indifférentes.













J'entends qu'on s'amuse de ma prédilection pour les reflets... C'est tellement vrai! Je les cherche! Quelques-uns me fascinent.













Je suis avide d'étangs miroirs, de fleuves tranquilles qui réfléchissent leurs berges, de vieux ports qui bercent des bateaux colorés, et même d'immeubles qui se muent en trompe l'oeil.















Ils me paraissent tellement moins oppressants quand je joue avec eux. Ils me rappellent ces glaces déformantes devant lesquelles on se pose à tout âge, guettant joyeusement les silhouettes monstrueuses qu'elles renvoient.

Mais c'est tout de même l'eau la plus réceptive et la plus experte en transformations.










 




Les reflets sont uniques et fragiles, ils absorbent les couleurs, épousent l'onde, le gré des vagues et la teinte du ciel, idéalisent la nature et la réalité. Des artistes ont su les dessiner, capables de saisir un instant et de le peindre.

Je me contente de fixer une magie, un bonheur volatile, pour tenter de retrouver ensuite des émotions en parcourant ma petite galerie de photos.









(Marseille, Lyon, New York, Rome, Sète)

Aucun commentaire: