vendredi 27 novembre 2009

amertume

billet d'humeur... heureusement c'est plutôt rare!

Qui suis-je ?

Je fais tout très bien, je suis jeune (si si, puisqu’on me le dit !), dynamique (!!), j’ai du temps (!!!), je me déplace facilement, je peux aller aux réunions pour les comptes ou les chantiers, je suis là quand passe un technicien d’ascenseur ou un déboucheur de canalisations, je signe les fiches d’intervention, j’ouvre au gars qui relève les compteurs, au ramoneur ; à l’occasion je repositionne un groom, bricole un arrêt de porte... J’écoute, je transmets, j’ai un ordinateur alors je tourne quelques lettres, je corresponds avec le syndic ; il m’arrive de faire des copies de documents et de les diffuser à un copro quand il le demande, même quand il y en a 20 pages ; j’affiche dans le hall de l'immeuble des comptes-rendus et des informations.

Ah ça j’affiche très propre !

« Très bien ce que vous avez écrit, mais vous auriez dû … » aller voir ici, dire plutôt ça…
Ou alors, avec un haussement d’épaules et pffft… « Ah mais qu’est-ce que vous nous mettez encore ? Qui va les lire vos paperasses ? »

Je fais tout très bien, c’est vrai, mais je devrais aussi passer voir chacun pour lui expliquer de vive voix les détails des travaux prévus dans la maison, car on n’est au courant de rien ici c’est incroyable. Je devrais enquêter pour savoir quoi et surtout qui a bouché le vide-ordures, pour le faire payer lui et pas « les autres », y'a pas de raison. Je devrais montrer à la femme de ménage comment nettoyer les plinthes et les sols avec un minimum de matériel et le plus vite possible, pour que ça nous coûte moins cher. Je devrais surveiller le hall et la cage d’escalier pour virer les gens louches et les clochards et m’appliquer à ce qu’on ne dégrade ni ne vole rien, vous vous rendez compte, quelle époque... Mais surtout je devrais cesser de réclamer que certains copropriétaires me parlent gentiment, ils sont âgés, leur humeur est donc respectable. Je devrais arrêter de vouloir tout commander, me dispenser d’influencer des votes, stopper les dépenses inutiles. Mais bon, je suis une femme ! Un homme, ce serait mieux.

Je fais tout très bien, je jetterais bien l’éponge mais qui veut ma place ? Je fais tout si bien, pour rien.

2 commentaires:

Agnès a dit…

ici ce n'est pas mieux. On sonne maintenant chez nous pour demander si Xavier s'y connait en chasse d'eau! Il fait si bon être membre du conseil syndical!

Martine a dit…

Ça y est j’ai donné mon congé du conseil syndical ! Responsable de tous les maux, enfin c’est ce qu’on me dit, je me retire... Donc tout ira mieux désormais... En tout cas j’y gagne en qualité de vie, car bêtement toutes les méchancetés de quelques voisins me touchaient un peu trop ; maintenant il faut juste faire la part des choses et ne pas avoir trop envie de déménager…