vendredi 12 mars 2010

mélancolie

( Avec l’hiver de dame et ce qui suit, il me sera impossible de passer pour une rigolote ! )

Mars en mois, cette année,
Déroule ses mi-jours
Tout en mélancolie.
Par le temps contrarié
Il revêt tour à tour
Cape blanche manteau gris

Dis printemps,
On t’attend !

Mars en moi, cette année,
Colore de demi-teintes,
Et tout en nostalgie,
Les envies, les pensées.
Mon énergie est feinte
Et mon cœur assombri.

Dis printemps,
Tu viens quand ?

Est-ce le temps qu’il fait
Qui me porte au chagrin ?
Est-ce le temps qui passe,
Tous ces ans cumulés,
Ou l'avenir incertain,
Qui font que je me lasse ?

Dis printemps,
Sois sympa !
Je t’attends !
Dépêche-toi !
Tu viens quand ?
Un, deux, trois...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup. Merci
R de la V.