lundi 26 avril 2010

dégonflé

Voici une brève qui se veut bourrée de tics (de langage), donc écrite en français qui se cause ( et qui se téléphone ) !

Allo ? T’es où ?… Moi ça va, la pêche !… Ah ! Ok !… Cool ! Trop d’la balle, dis donc !… A part ça ?... Mince ! C’est pas vrai ?… Quoi ?… Ah ! Ben quelque part, c’est pas faux !… Ouais, c’est clair, j’ai pas besoin d’un décodeur !… En fait, grosso modo, tu flippes, là ?… Forcément ! Tu m’étonnes !… Et concrètement, tu veux quoi ?… Arrête ! T’exagère ! Y a pas l’feu, si ?…  Bon, j'arrive, j'mets le turbo !... D’accord, compte sur moi !… J’te jure ! Y’a pas d’souci, j’assure, je gère !… Hein ? Non j’me la pète pas !… Il te gave, ce nase ? Alors t’inquiète ! J’t’explique : s’il te prend  vraiment trop la tête, je l’impacte, direct… Comme il va baliser ! J’serai mort de rire !… Ça y est, j’t’ai en visuel !…

Salut ! T’as vu si j’ai speedé ! (bisou bisou) Oh ! là dis donc, y a un blème, grave ! Ton givré, le v'là qui rapplique ! Vise un peu ses tablettes ! Eh ! Moi j’me casse,  y a ma mother qui me bippe ! Bye ! A+ ! On s’appelle ?

Aucun commentaire: