vendredi 24 juin 2011

reproduction


éloge de la copie...


L'exposition intitulée D'après Michel-Ange, en cours à la Bibliothèque Municipale de La Part-Dieu à Lyon, met en valeur de nombreuses copies et reproductions - études fidèles, variantes inspirées, et même parfois dérives - qui, toutes, célèbrent en les interprétant les œuvres du "divin" peintre-sculpteur.

L'ensemble de la présentation glorifie tous les artistes de talent, et notamment les graveurs, contemporains de Michelangelo Buonarroti (1475-1564), qui ont su multiplier les images des créations du maître en n'omettant jamais de noter l'origine des répliques. Leur travail a permis le rayonnement du talent de Michel-Ange, la diffusion de son style à une époque où l'on ne pouvait évidemment pas compter sur les procédés photographiques. Tous les dessins, estampes, moulages, conservent la mémoire d'originaux ultérieurement arrangés, de pièces disparues, de compositions perdues ; ils autorisent la restitution au public, au monde, du génie de certaines fresques inaccessibles. Ils constituent des modèles à suivre, essentiels, et de nos jours encore largement utilisés.

Le visiteur prend aisément conscience de ces fonctions trop méconnues des reproductions : communication et pédagogie...

Il ne faut donc pas manquer cette accueillante galerie (vous avez jusqu'au 9 juillet) pour son montage soigné, pour son intéressant parcours, pour ses images encadrées sobrement, si belles et fortes dans la célébration des corps et des mouvements, pour retrouver les impressions d'un univers pictural presque familier, et pour réentendre au passage Michel-Ange encourager l'un de ses élèves : "Dessine..., dessine..., dessine et ne perds pas de temps"...

Et si vous faites partie des retardataires ou si vous naviguez trop loin, la documentation se trouve et restera en ligne parmi les expositions virtuelles sur le site de la BML
 

2 commentaires:

Accent Grave a dit…

Intéressante cette bibliothèque, faudrait que j'y fasse un saut... cet automne peut-être!

Accent Grave

Martine a dit…

Vous aviez parlé dans un de vos billets il y a quelques semaines, de la Bibliothèque du Québec ; ici aussi il y a de l'effervescence. Il y a un bouillonnement d'activités proposées par la Bibliothèque Municipale de Lyon, où tout le monde trouve forcément son compte. Et c'est bien ça l'important, la largeur du public visé et atteint.
L'accès à la culture offert et facilité, pour tous, c'est l'objectif évident.
Ce qu'on sait moins et ce qui en fait la spécificité sans doute c'est que la BML est constituée non seulement de la Bibliothèque de la Part-Dieu avec son énorme silo mais aussi des 14 bibliothèques d'arrondissement : les livres circulent entre elles et toutes fourmillent de propositions d'animations dans tous les domaines. Ainsi toute l'agglomération en profite, même sur nos collines.
Oui vraiment ça marche bien.

Ah bien, si vous venez en automne, vous ne pourrez pas vous ennuyer, il y a beaucoup à faire à Lyon...