lundi 9 mars 2015


Charmée par le style et l'ambiance de Azami, paru en ce début d'année chez Actes Sud, je me suis procurée dans la foulée les précédents ouvrages de Aki Shimazaki, deux cycles composés chacun de cinq volumes courts : 

- Le poids des secrets : 1- Tsubaki, 2- Hamaguri, 3- Tsubame, 4- Wasurenagusa, 5- Hotaru

- Au coeur du Yamato : 1- Mitsuba, 2- Zakuro, 3- Tonbo, 4- Tsukushi, 5- Yamabuki

Quel bonheur de lecture ! L'auteure, née au Japon, vit à Montréal depuis plus de vingt années et écrit en français. Replaçant toujours les évènements particuliers et familiaux de ses héros ordinaires dans l'histoire de son pays d'origine, évoquant les grandes catastrophes, les guerres, les migrations et les religions, elle dit les faits, la nature ainsi que le quotidien, elle décrit les sentiments et l'intimité, tout cela d'une manière simple et si délicate que le lecteur se sent comme envoûté par les mots. Le narrateur change, on s'attache à chaque personnage, on est impatient de connaître et comprendre les parcours personnels, les choix, les drames et les faiblesses, on lit chaque chapitre en espérant le prochain, chaque petit livre en espérant la suite, on éprouve au bout de chaque série l'envie de tout relire !

Le cycle que j'ai préféré est Le poids des secrets.
Azami  est le premier élément d'une nouvelle pentalogie, à suivre donc...

Aucun commentaire: